• Bonjour les ami(e)s, les copinettes et les copinous !

     

    C'est le grand jour ! Celui du bal des plumes !

    Vous êtes là ? Soyez les bienvenus !

     

    bal-des-plumes.jpg

     

    Place à la musique ! Du crépuscule à l’aube,

    Les chats sont à la fête nocturne,

    Chez Eowin et Colibri, c’est le « bal des plumes » !

     

    Muffins félins de chez Zaza et Lulu,

    Petits fours au saumon sauvage de chez Tino et Bella,

    Spécialités alsaciennes de chez Hélice, Sweet et Winéo,

    Petites surprises diverses apportées par les amis,

    Et bien sûr, eau fraîche à la nouvelle fontaine !

     

    ---

     

    Nous n'avons toujours pas de secrétaire ...

    Dès son retour Chatdesîles aura plaisir à vous lire,

    et ira sur vos blogs déposer quelques commentaires ...

     

    Colibri et Eowin

     

     


    100 commentaires
  • Bonjour les ami(e)s, les copinettes et les copinous !

     

    Parce qu’enfin il va mieux après des jours difficiles, notre ami Virgule,

    Parce que nous avons été admis au Kali’s club de notre amie Dame Kali,

    Parce que le soleil doit enfin sortir de la brume,

    Et parce que nous voulons faire la fête,

    Vous, nos ami(e)s, copinettes et copinous

    Nous vous invitons à un grand « bal des plumes » !

    Pour ce samedi 25 mai, jour de la Sainte Sophie !

     

    bal-des-plumes-invitation.jpg

     

      Ce sera la fête toute la nuit, si vous le voulez bien ...

    Et tranquilles seront les souris, tant que brillera la lune.

      Nous vous attendons pour la nuit des chats !

    Venez nombreux  au  « bal des plumes » !

     

    -----

     

    Amis des oiseaux soyez sans inquiétude,

    Nous ne ferons aucun mal aux oiseaux 

    Et si vous voulez en savoir un peu plus sur les plumes,

    Venez donc voir par ici : clic


    -----

     

    Ayant donné des vacances à notre secrétaire,

    Nous serons absents de la féline blogosphère.

    Soyez sages et prenez soin de vous,

    Nous vous retrouvons dans quelques temps !

     

     

    Colibri et Eowin


    88 commentaires
  • Bonjour les ami(e)s, les copinettes et les copinous !

     

    Il y a quelques temps, le facteur a porté un gros paquet !

    Et moi Colibri, ce colis m'intéressait bien ...

     

    fontaine-pour-chat-01.JPG

     

    fontaine-pour-chat-02.JPG

     

    fontaine-pour-chat-03.JPG

     

    Et oui, c'est une nouvelle fontaine à chats ! On en avait déjà une (voir ici), mais elle ne me plaisait plus trop . L'eau ruisselait et moi je voulais une fontaine à chats avec de l'eau en cascade, qui coule comme un robinet !

     

    fontaine-pour-chat-04.JPG

     

    fontaine-pour-chat-05.JPG

     

    fontaine-pour-chat-06.JPG

     

    fontaine-pour-chat-07.JPG

     

    Voilà, les ami(e)s, les copinettes et les copinous ... vous savez tout de notre nouvelle fontaine à chats !

    Ronrons de Colibri tout content de sa fontaine

     

    Colibri petit

     


    100 commentaires
  • Avoir un hérisson dans son jardin  : le mieux à faire pour son bien-être

     

    « C’était un soir après une chaude journée de juin. J’entendis soudain un bruit de feuilles et une sorte d’éternuement . Cela venait de la haie. J’allais voir de plus près, tout était sombre. Le silence était revenu. Les quatre chats, Coline, Ventouse, Ella et P’tit Couly étaient là, profitant eux aussi de la fraîcheur de la soirée. Ils avaient entendu, mais ne paraissaient pas surpris. 

    Mon attention avait été attirée quelques jours avant, car j’avais trouvé dans la pelouse une fiente noirâtre de la grosseur d’un petit doigt . Il me fallut cependant attendre quelques autres soirées pour voir le hérisson qui chaque nuit parcourait mon jardin . »

     

    hérisson dans le jardin 03


    Le hérisson est un petit mammifère recouvert de piquants (environ 5000 pour un adulte de 600 g !). Les hérissons vivent dans les forêts, les régions agricoles, mais aussi dans les quartiers périphériques de nos villes. Le hérisson peut vivre une dizaine d'années.

    Le hérisson est un animal discret, timide et inoffensif, nocturne et méfiant. Il est l’ami des jardiniers car il mange un grand nombre de limaces et d’insectes nuisibles. C’est grâce à leur flair que les hérissons trouvent leur nourriture et sentent la présence du danger. Partout où ils vont, les hérissons sont constamment en train de renifler le sol ou de pointer leur museau vers le ciel pour humer l’air. Leurs oreilles sont très sensibles, et perçoivent les bruits que font les vers de terre qui ne cessent de remuer.


    herisson-du-jardin-a.JPG


    Voici donc quelques conseils pratiques concernant les hérissons, pour avoir un jardin accueillant, pour éviter les dangers, et pour savoir ce qu’on peut leur proposer à manger.


    Un jardin accueillant pour un hérisson est un jardin qui n’est pas complètement clos, car le hérisson doit pouvoir circuler librement sur un grand espace. Un passage de 5 à 6 cm sous une clôture suffit largement pour le passage d’un hérisson. Le domaine vital d’un hérisson en milieu urbain est en effet de 3 à 6 hectares. L’environnement doit être varié et les refuges de végétations nombreux. Les massifs, haies de buissons, composts de feuilles, tas de bois, etc ... rendent un jardin accueillant pour les hérissons.


    Eviter les dangers pour le hérisson, c’est d’abord éviter les dangers de noyade. Les pièces d’eau quand le bord est plastifié, les piscines aux rebords abrupts sont un danger pour les hérissons (et pour d’autres animaux). Il faut laisser flotter un morceau de bois ou mieux, disposer du grillage par endroit le long du bord pour qu’ils puissent grimper.


    Un autre danger pour le hérisson, est celui de l’empoisonnement par les anti-limaces à base de métaldéhyde. Pour éviter que le hérisson et les autres animaux ne mangent ces granulés anti-limaces, on peut utiliser une autre méthode contre les limaces (piège avec de la bière). Sinon n’acheter que des granulés anti-limaces colorés en bleu (pour protéger les oiseaux) et contenant une substance répulsive. Il faut disposer ces granulés en petites quantités dans de petits tubes ou sous un tunnel de briques inaccessibles aux hérissons. Enfin, lorsqu’on trouve des limaces mortes (empoisonnées), il faut les enterrer pour que les hérissons ne les mangent pas.

     

    hérisson du jardin b

    Comment nourrir les hérissons ? Il faut disposer une assiette dans un endroit plutôt sombre. On peut leur proposer des restes de repas, de la pâtée pour chien ou pour chat. Le lait est une gourmandise à consommer en petite quantité. Beaucoup de gens proposent aux hérissons du pain et du lait, mais cela leur donne la diarrhée. Enfin, il faut penser à mettre de l’eau à leur disposition. En été, les hérissons et beaucoup d’animaux doivent faire face au problème de la sécheresse.

     

    Les parasites du hérisson : puces, tiques ...

    On dit que le hérisson est couvert de puces, ce n'est pas faux. Il s'agit de puces spécifiques aux hérissons qui ne peuvent vivre que sur la peau des hérissons. L'habitat de la puce du hérisson, c'est la peau nue, et les espaces vides entre les piquants et le poil dur. Les puces de hérisson ne séjournent pas sur les hôtes qui ne leur conviennent pas. De même à l'inverse, la peau des hérissons est un habitat si particulier que les puces de d'autres espèces n'y séjournent pas !

    Les hérissons peuvent avoir des tiques, mais la plupart n'en n'ont pas. Attention de ne pas confondre une tique et un mamelon du hérisson.


    « Le hérisson de mon jardin est venu régulièrement vider l’assiette que je lui mettais. Et fin juillet, j’ai eu la surprise de « le » voir venir suivi de deux petits : mon hérisson était une femelle ! »


    Si vous désirez en savoir plus sur les hérissons, je vous invite à vous reporter à l’excellent ouvrage (source de ma documentation) : « La vie du hérisson » chez Delachaux et Niestlé.


    En cas d’une aide d’urgence à apporter à un hérisson en détresse, vous pouvez trouver toutes les informations utiles sur le site Sanctuaire des hérissons, que vous pouvez aussi contacter par téléphone.

     

    signature chatdesîles

     

    Texte initial rédigé par Chatdesîles en 1995 ou 1996 pour "La Cause Animale".



    76 commentaires
  • Bonjour les ami(e)s, les copinettes et les copinous !

     

    Pour ce mois de mai, le thème de la communauté de Zapi "J'aime les chats" est : "Vos chats au soleil"

    Le soleil ... euh ... il ne faut pas manquer ses apparitions cette année !

    D'ailleurs aujourd'hui, il pleut

     

    Mais l'autre soir, le soleil est venu ... tard ...

    Et justement nous avons un petit coin au fond du jardin qui a encore du soleil quand l'ombre a gagné partout !

     

    soleil-du-soir-01.JPG

     

    soleil-du-soir-02.JPG

     

    C'est si bon ce soleil très doux du soir !

     

    soleil-du-soir-03.JPG

     

    Et cela ne nous empêche pas de surveiller le jardin !

     

    Nous avons demandé à notre secrétaire de mettre son article sur le hérisson ... c'est une chose entendue, mais ce sera pour un autre jour

     

    Bonne journée les ami(e)s, les copinettes et les copinous !

     

    Colibri et Eowin


    72 commentaires
  • Bonjour les ami(e)s, les copinettes et les copinous !

     

    Il y a toujours eu des hérissons dans notre jardin !

    Le hérisson est un ami des jardins et des jardiniers !


    herisson-dans-le-jardin-01.JPG

     

    Lorsqu'ils se déplacent les hérissons font beaucoup de bruit  : ils reniflent, éternuent, fouinent dans les herbes, croquent, parfois régurgitent ce qu'ils viennent d'avaler goulument ...


    Ils laissent aussi des petites crottes noires allongées que l'on trouve le matin au milieu du chemin ... mais on vous fera grâce de la photo

     

    Regardez plutôt notre hérisson de ce soir !

     

    herisson-dans-le-jardin-02.JPG

     

    Nous ne nous approchons pas des hérissons ... nous les laissons se promener à leur guise !

     

    herisson-dans-le-jardin-03.JPG

     

    Celui ci sait bien que personne ici ne lui fera de mal, alors il n'a même pas peur ! Il a d'ailleurs dégusté dans ce coin quelque chose de délicieux, vu l'entrain qu'il y a mis !


    Si vous avez envie de savoir comment rendre un jardin accueillant pour les hérissons, nous demanderons à notre secrétaire de mettre ici un petit article qu'elle  a écrit il y a plusieurs années pour une revue animalière locale

     

    Les hérissons sont les bienvenus dans notre jardin !

     

    A bientôt les ami(e)s, les copinettes et les copinous !

     

    Colibri et Eowin


    66 commentaires
  • Bonjour les copinettes et les  copinous !

     

    muguet-de-jardin-muguet-sauvage-01.jpg

     

    Nous ne pouvions pas laisser cette journée se terminer,

    Sans offrir à vos Pépères, Mémères, Nounous, Mamounettes et Papounets,

    Enfin, nous voulons dire vos "deux pattes", si vous nous suivez,

    En ce jour de 1ier mai, un petit brin de muguet !

      muguet-de-jardin-muguet-sauvage-02.jpg


    muguet-de-jardin-muguet-sauvage-03.jpg

     

    Notre muguet est un muguet de jardin.

    Et aujourd'hui, on nous a offert 

    Une tige de muguet sauvage de la forêt 

    Regardez la différence !

     

    muguet-de-jardin-muguet-sauvage-04.jpg


    Dans la grande encyclopédie des plantes et des fleurs,

    Nous n'avons pas trouvé le nom de la variété.

    Alors nous espérons qu'un visiteur de ce blog nous dira ...


    muguet-de-jardin-muguet-sauvage-05.JPG

    Muguet de jardin ou muguet sauvage de forêt,

    Servez vous, choisissez le brin qui vous plaît !

    Vous aussi visiteurs de ce blog, même sans minet,

    Prenez un brin de muguet, en signe de notre amitié ! 

     

    Colibri et Eowin

    Edit du 1ier mai : Grace au commentaire de Colombe que nous remercions beaucoup, nous savons que le "muguet sauvage" photographié est un polygonatum odoratum ou officinale ou sceau de Salomon odorant. C'est un cousin du muguet, qui comme le muguet, appartient à la famille des liliacées.

     

    Edit du 9 mai 2013 : Je recopie ici le commentaire de Garnier : "Faux muguet et non muguet sauvage. Le muguet sauvage est exactement le même que le muguet de culture. Peut-être la seule différence, c'est qu'il est plus parfumé.

    Votre plante faux muguet porte le nom de Sceau de Salomon odorant ou polygonatum odoratum."


    66 commentaires